Découvrez des proverbes par le jeu.

Retrouvez le sens des proverbes dans la liste en bas de page.

  1. À force d'aller mal, tout va bien : l'excès de mal apporte quelques fois le bien.
  2. À l'œuvre, on connaît l'ouvrier : la qualité d'un homme se reconnaît dans la valeur de son ouvrage. Autrement dit, on juge le mérite d'un homme aux vertus de son œuvre.
  3. À vaincre sans péril, on triomphe sans gloire : quand une personne sort gagnante d'une situation sans avoir rencontré de résistance ou de difficulté, la victoire n'a pas de mérite.
  4. Aide-toi et le ciel t'aidera : avant de solliciter la Providence, il faut savoir fournir les efforts nécessaires.
  5. Apprends la sagesse dans la sottise des autres : il faut apprendre des erreurs que commettent les autres.
  6. Après la tempête vient le calme : toute situation de conflit finit par un grand calme.
  7. Au royaume des aveugles le borgne est roi : entouré de personnes ignorantes ou stupides, un individu ayant une intelligence ou un savoir minimum passe pour un génie.
  8. Aux grands maux les grands remèdes : face à des situations graves et périlleuses, il faut savoir prendre des décisions énergiques.
  9. Beaucoup de bruit pour rien : provoquer beaucoup d'agitation pour une affaire qui a peu d'importance.
  10. Bien mal acquis ne profite jamais : on ne tire aucun avantage d’une possession ou d’un privilège obtenu par malhonnêteté.
  11. Bon fruit vient de bonne semence : de bons parents font forcément de bons enfants.
  12. Bon silence vaut mieux que mauvaise dispute : le calme est préférable à l'énervement.
  13. Ça ne mange pas de pain : c'est une action qui ne coûte rien à réaliser.
  14. C'est dans les vieilles marmites qu'on fait les meilleures soupes : les vieilles méthodes qui ont fait leurs preuves sont bien souvent les meilleures.
  15. Ce n'est pas au vieux singe qu'on apprend à faire des grimaces : on n'enseigne pas une chose à quelqu'un qui est plus expérimenté dans ce domaine.
  16. Chassez le naturel, il revient au galop : même si une personne essaie de changer de ou de cacher sa propre nature, elle réapparait toujours.
  17. Chose promise, chose due : cette expression monstre la nécessité ou l'engagement dans ses promesses.
  18. Demander ce qui est sien n'est pas trop exiger : solliciter ce qui nous appartient de droit est légitime.
  19. Entre le possible et l'impossible se mesure la volonté des hommes : une forte détermination peut rendre possible l'impossible, tout est question de volonté.
  20. Faute avouée est à demi pardonnée : le meilleur moyen de se faire pardonner est d'avouer sa faute. Une faute cachée se double d'un mensonge alors que dire la vérité est un témoignage d'honnêteté.
  21. Faute de grives on mange des merles : à défaut d’avoir ce qu’on veut, on se contente de ce qu’on a.
  22. Heureux les pauvres d'esprit : l'ignorance garantit souvent le bonheur.
  23. Il faut se méfier de l'eau qui dort : il faut se méfier des individus calmes car il peuvent s’avérer être les plus dangereux.
  24. Il faut se satisfaire du nécessaire : ce qui n'est pas nécessaire doit être considéré comme un bonus.
  25. Il ne faut pas abuser des bonnes choses : la modération est nécessaire à l'appréciation des bonnes choses. Une consommation et une utilisation raisonnable permettent de profiter des choses pour longtemps.
  26. Il ne faut pas donner des brebis à garder au loup : il est absurde de confier une mission à quelqu’un dont le caractère ou la nature porte à faire l’opposé.
  27. Il ne faut pas juger le sac à l'étiquette : il ne faut pas juger en fonction des apparences.
  28. Il ne faut pas mettre la charrue avant les boeufs : il faut savoir s’organiser et prendre les choses par leur commencement pour les réussir. Ce proverbe est souvent utilisé pour tempérer l’enthousiasme de quelqu’un d’inexpérimenté.
  29. Il ne faut pas parler de corde dans la maison d’un pendu : il ne faut pas aborder certaines questions délicates, rappeler de mauvais souvenirs.
  30. Il ne faut pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué : il ne faut pas utiliser ou considérer comme acquise une chose avant de l'avoir en sa possession.
  31. Il ne faut qu'une étincelle pour causer un grand incendie : un événement peu significatif peut provoquer de grandes conséquences.
  32. Il n'y a pas de fumée sans feu : à l’origine des rumeurs, il y a toujours quelque chose de vrai.
  33. Il n'y a pas de petites économies : aucune économie n'est négligeable. En effet, même si les sommes engagées au quotidien sont faibles, on obtient au final un montant important.
  34. Il n'y a que les imbéciles qui ne change pas d'avis : les opinions peuvent varier. Vouloir à tout prix garder les siennes contre l’évidence est un signe de bêtise. On utilise aussi ce proverbe pour justifier un changement d’opinion.
  35. Têtu comme une mule : s'obstiner au-delà de la raison.
  36. L'amour est aveugle : l’amour empêche de voir les défauts de l’être aimé.
  37. L'appétit vient en mangeant : cela signifie que l’envie d’une chose vient en la pratiquant mais surtout que la possession d’une chose appelle d’autres désirs.
  38. L'argent n'a pas d'odeur : On utilise ce proverbe à propos des individus qui veulent gagner de l’argent mais qui ne se préoccupent pas de la provenance de l'argent ou de la manière de le gagner.
  39. L'avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt : pour réaliser ses ambitions, il faut se mettre à l’œuvre sans attendre. Cela exprime aussi la nécessité d'être matinal afin de profiter d'une longue journée pour réaliser son travail.
  40. L'erreur est humaine : chacun peut se tromper. Une erreur est donc excusable.
  41. L'espoir fait vivre, mais ceux qui vivent d'espoir meurent de faim : on l’emploie donc souvent pour montrer la naïveté de celui qui ne se décourage pas, alors que son but est loin d’être accessible, voire impossible à atteindre.
  42. L'enfer est pavé de bonnes intentions : la volonté de bien faire ou de faire le bien donne parfois un résultat contraire à celui attendu.
  43. L'exception confirme la règle : ce qui est qualifié d’exception ne peut l'être que vis-à-vis d’une règle. En effet pour être une exception, un phénomène doit s’inscrire dans un contexte de régularité.
  44. L'oisiveté est mère de tous les vices : ce proverbe signifie que le manque d'activité expose aux tentations.
  45. La faim chasse le loup hors du bois : ceux qui ne veulent pas agir y sont obligés par la nécessité.
  46. La fortune sourit aux audacieux : ceux qui tentent tout ont le plus de chance.
  47. La nuit porte conseil : il faut se laisser une nuit avant de prendre une décision importante. Une nuit de sommeil est une rupture qui permet de prendre la distance nécessaire avec les faits avant d’agir en conséquence.
  48. La nuit tous les chats sont gris : de nuit, toutes les choses se ressemblent, il est difficile de les distinguer. Par extension, ce proverbe est utilisé face à une situation confuse.
  49. La parole est d'argent et le silence est d'or : le silence est souvent bien plus éloquent que la parole. Mieux vaut se taire que de parler.
  50. La patience vient à bout de tout : celui qui sait attendre obtient toujours ce qu'il veut.
  51. La peur donne des ailes : la peur nous rend capables de choses que nous serions incapables de faire sans elle.
  52. La véritable amitié se voit dans le malheur : en cas de problème les vrais amis nous offrent leur aide et leur temps alors que les autres s'enfuient.
  53. La vérité sort de la bouche des enfants : l'innocence des enfants leur permet de percevoir et de formuler des faits qui échappent aux adultes.
  54. Le bonheur est où on le place : il faut décider et alimenter ce qui contribue à être heureux.
  55. Le bossu ne voit ps sa bosse : on ne voit pas forcément ses propres défauts.
  56. Le jeu n'en vaut pas la chandelle : l'objet de la situation ne vaut pas la peine. Le coût de la situation est supérieur au bénéfice.
  57. Le malheur des uns fait le bonheur des autres : un événement néfaste à une personne est bénéfique à une autre.
  58. Le renard cache sa queue : L'homme malin cache ses véritables intentions.
  59. Le soleil brille pour tout le monde : il existe des avantages dont tout le monde peut profiter.
  60. Les affaires sont les affaires : les affaires, et les intérêts qu’elles rapportent, justifient tous les moyens. Ce proverbe peut être utilisé comme justification par cynisme ou pour en dénoncer un.
  61. Les bons comptes font les bons amis : la bonne foi et la justice préserve l'amitié. Il faut donc faire une répartition équitable de l'argent et des dettes d'un groupe.
  62. Les contraires s'attirent : nous sommes parfois attirés par ce qui nous est complétement opposé.
  63. Les cordonniers sont toujours les plus chaussés : on néglige souvent les avantages que l’on a par rapport à son milieu. Un service professionnel est souvent mieux réalisé quand il est destiné aux autres et non au propre professionnel.
  64. Le mieux est l'ennemi du bien : ce proverbe signifie qu'en cherchant mieux, on risque de perdre ce qui est bien.
  65. Les murs ont des oreilles : une conversation privée risque d'être entendue.
  66. Les paroles s'envolent, les écrits restent : cette expression recommande la prudence en rappelant que les écrits peuvent laisser des traces, des preuves, à l'inverse des paroles.
  67. Les petits ruisseaux font les grandes rivières : une accumulation de petites choses peut avoir des grands effets. Ce proverbe est avant tout utilisé pour désigner un rapport à l’argent : les petites économies deviennent fortunes.
  68. Les plaisanteries les plus courtes sont les meilleures : toute plaisanterie perd de son intérêt si elle dure trop longtemps et finit par énerver celui qui en est l'objet.
  69. Mieux vaut prévenir que guérir : il faut prendre des précautions afin d'éviter au maximum les difficultés.
  70. Mieux vaut un petit chez soi qu'un grand chez les autres : il est préférable d'avoir son propre domicile, même simple et petit et avec peu de confort, que d'habiter chez les autres.
  71. Ne remets pas à demain ce que tu peux faire aujourd'hui : il faut agir pendant qu'il est temps car on ne sait jamais ce qui nous attend demain.
  72. Nulle rose sans épines : quand on veut des résultats, il faut faire des efforts.
  73. On crie le loup toujours plus grand qu'il n'est : quand on rend compte d’un danger, on a toujours tendance à le surestimer.
  74. On ne fait pas d'omelette sans casser des oeufs : pour réaliser certaines actions, il faut accepter certains sacrifices.
  75. On n'est jamais mieux servi que par soi-même : Pour qu’une chose soit conforme à nos attentes, le meilleur moyen est de le faire nous-même.
  76. On peut être intelligent toute sa vie et stupide un instant : personne n'est protégé de la stupidité.
  77. Petit à petit l'oiseau fait son nid : c'est avec patience et persévérance que l'on obtient du succès dans la réalisation d'objectif.
  78. Pour vivre heureux vivons cachés : pour ne pas s'exposer aux rumeurs et à l'opinion des autres, il est préférable d'être discret.
  79. Prudence est mère de sûreté : c'est en étant vigilant et en agissant avec prudence, que l'on évite les dangers.
  80. Quand le chat n'est pas là, les souris dansent : sans représentation de l'autorité, les règles cessent d'être respectées.
  81. Quand on veut, on peut : la volonté et la détermination permettent la réalisation.
  82. Qui achète le superflu vendra bientôt le nécessaire : les achats d'objets futiles finiront par provoquer des difficultés financières.
  83. Qui aime bien châtie bien : c’est une preuve d’affection que d’être dur avec quelqu’un, de souligner ses défauts.
  84. Qui ne tente rien n'a rien : on ne fait pas de profit sans prendre de risques.
  85. Qui paie ses dettes s'enrichit : payer ses dettes permet de se soulager d'un poids.
  86. Qui peut le plus, peut le moins : si quelqu’un est en mesure de travailler à des tâches laborieuses, difficles ou pénibles, il est capable d’exécuter sans difficultés les plus simples.
  87. Qui promet tout ne donne rien : il n'est pas réaliste de tout promettre et la réalité finira par le démontrer. Au final, rien de ce qui a été promis ne sera réalisé.
  88. Qui se ressemble s'assemble : les individus ayant des qualités et des défauts semblables souvent s'associent ou forment des couples.
  89. Qui s'y frotte, s'y pique : à trop chercher les problèmes, on en subit les conséquences.
  90. Qui va à la chasse perd sa place : celui qui abandonne momentanément un avantage ou une situation risque de ne pas les retrouver à son retour.
  91. Qui veut voyager loin ménage sa monture : il faut garder des forces ou des réserves si on veut atteindre des objectifs élevés ou lointains.
  92. Qui vivra verra : les pronostiques sur l’avenir sont toujours vains.
  93. Qui vole un oeuf vole un boeuf : peu importe la valeur de l’objet volé, c'est l'acte qui est condamnable. Celui qui vole des objets de faible valeur finira par en voler de précieux
  94. Rien ne sert de courir, il faut partir à point : toute chose demande du temps. Il faut s’y consacrer autant que nécessaire, et non sous-estimer une tâche et la faire tardivement.
  95. Si chacun fait son métier, les vaches seront bien gardées : pour que tout se passe bien, il faut s’occuper de ses affaires avant d’examiner celles de son voisin.
  96. Si jeunesse savait, si vieillesse pouvait : ce proverbe signifie que les jeunes manquent d'expérience et que les vieillards manquent de force.
  97. Tant va la cruche à l'eau qu'à la fin elle se brise : Quand on s'expose au danger trop souvent ou que l’on commet toujours la même faute, on finit par en être la victime. Ce proverbe peut également être compris comme une métaphore de l’usure..
  98. Tel est pris qui croyait prendre : ce proverbe s'utilise lorsqu’un individu qui tente d’en piéger un autre est lui-même victime de sa propre conspiration.
  99. Tous les goûts sont dans la nature : toute chose trouve quelqu’un pour l’apprécier. Chacun possède ses goûts et ses opinions.
  100. Tout ce qui brille n'est pas d'or : il faut se méfier des apparences.
  101. Tout chien qui aboie ne mord pas : les gens qui menacent beaucoup ne sont pas dangereux.
  102. Tout est bien qui finit bien : on utilise ce proverbe quand une situation mal engagée ou problématique termine par une heureuse conclusion.
  103. Tout travail mérite salaire : indépendamment de la nature du travail éxecuté, sale ou non, difficle ou non, gratifiant ou non, long ou court, il est juste d’en obtenir une rétribution à sa mesure.
  104. Tout vient à qui sait attendre : le temps fait se réaliser toute chose quand on sait être patient.
  105. Toute médaille a son revers : tout avantage est accompagné d'inconvénients.
  106. Un homme avertit en vaut deux : un individu prévenu de la possibilité d’un danger est sur ses gardes. Il est ainsi plus vigilant et prêt à réagir.
  107. Un malheur n'arrive jamais seul : un malheur est souvent suivi d’un autre malheur. C'est ce qu'on appelle la loi des séries.
  108. Un tiens vaut mieux que deux tu l'auras : il est préférable de profiter d’un bien acquis mais modeste que de le risquer pour un bien supérieur mais hypothétique.
  109. Une hirondelle ne fait pas le printemps : il ne faut pas tirer de conclusion d’un fait ou d’un élément unique.
  110. Une main lave l'autre : il faut se rendre service mutuellement.